Prier 15 jours avec

Gabrielle-Marie Mosnier, une laïque libre et engagée

Figure spirituelle étonnante de modernité encore peu connue du grand public, Gabrielle-Marie Mosnier (1907 – 1984) se plaît à trouver Dieu au moyen du profane. Son éducation non religieuse s’enracine dans les valeurs humaines transmises dans une grande liberté de pensée et de parole par le milieu ouvert et très cultivé de sa famille. Cette culture humaine s’enrichit du vaste éventail de ses études philosophiques, littéraires, artistiques et scientifiques. C’est forte d’une telle humanité, et assoiffée d’une Vérité qu’elle ne cesse de chercher, qu’elle vivra à 22 ans une expérience mystique décisive de conversion au Christ. Toute sa vie, elle enseignera en milieu laïc par ses paroles et sa personne. Selon Gabrielle-Marie Mosnier, le monde est en attente d’une nouvelle façon d’aller à Dieu par les réalités temporelles, à la charité par la fraternité, à l’Église par l’humanité et à Dieu créateur par la créature.

Par Rose-Andrée de Laburthe, ancienne élève de Gabrielle-Marie Mosnier. Professeur
de Lettres à la retraite, passionnée de poésie, elle s’investit au sein d’une association afin de
promouvoir la spiritualité de Gabrielle-Marie Mosnier dont elle publie en 2008 un recueil de
textes préfacé par Mgr A. Dupleix : Du Temporel à l’Éternel.
Pour plus d’information écrivez à : r-a.delaburthe@orange.fr

 

Nouvelles
Photos