Déclaration finale

Logo du MIAMSI

 

M I A M S I

Mouvement International d’Apostolat des Milieux Sociaux Indépendants

 

Assemblée Régionale 

Bruxelles le 6 avril 2014

 

Vivre Ensemble et Bien Commun

Une autre parole pour l’Europe

 

Nous, chrétiens engagés au sein des mouvements européens du Miamsi (Mouvement International d’Apostolat des Milieux Sociaux Indépendants), nous sommes réunis à Bruxelles du 4 au 6 avril 2014 pour échanger autour des thèmes « Vivre ensemble » et « Bien commun » en Europe.

Au terme de deux jours d’échange, nous sommes persuadés que malgré le scepticisme qui se propage autour du projet européen, l’Europe est considérée comme un exemple à suivre pour les acquis qui la caractérisent, tout en étant conscient qu’elle n’est pas l’unique référence.

Néanmoins, nous considérons que loin d’être conclu, ce projet est en marche, il nécessite la responsabilité de chacun en tant qu’acteur innovant pour sa réussite.

Afin de contribuer à l’évolution de ce projet et soucieux des générations à venir, nous proposons :

–          Que le social et le politique deviennent la priorité de l’Europe et pas seulement l’économique et le financier.  Nous demandons à nos élus d’être innovants, porteurs d’une vision européenne qui prenne en compte l’individu, considéré dans son intégralité.

–          De renforcer la cohésion sociale par une juste répartition des ressources, en accentuant le processus d’intégration de tous, avec une particulière attention portée aux plus fragilisés, et restant ouvert au monde.

–          De renforcer notre rôle de citoyen européen par une meilleure communication avec nos représentants dans les  institutions européennes, en exigeant d’eux une information claire et honnête, sans double langage, un compte rendu régulier et une transparence de leurs actions.  D’exiger des médias  de participer à cette meilleure communication.

–          De renforcer notre souveraineté européenne, par une harmonisation fiscale et sociale, d’affermir le  pouvoir donné aux  institutions, de consolider la solidarité entre communautés/régions/Etats.

–          De poursuivre la recherche  et le développement (industriel, culturel, économique…) dans un esprit d’innovation.

–          De développer le sentiment de communauté européenne  et la notion de citoyenneté par une formation de qualité, qui favorise l’éveil à la diversité culturelle en valorisant les valeurs communes, l’organisation de rencontres inter-écoles  et inter-universités afin de favoriser les échanges et bâtir des projets communs.

–          De poursuivre une politique de développement durable basée sur une alimentation de qualité, en luttant contre le gaspillage des ressources.

 

La flamme européenne s’est peut être affaiblie mais si nous nous engageons, elle peut retrouver son élan ! Un avenir à l’Europe est possible, un bel avenir.

Nouvelles
Photos